A voir sur l'île des Pins

Pour s'Y rendre

  • lagon du sud calédonien
  • ile des pins baies

Soyez vigilant : lorsque vous planifiez votre passage à l'île des pins, évitez le débarquement de 3000 passagers sur les plages provenant des paquebots australie: Voir lien ci-dessous pour consulter les rotations des gros paquebots pour Ile de Maré, île de Lifou, île des Pins (Jamais  de paquebot pour Ouvéa ouf!) : 

Consulter dates et heures d'arrivée des paquebots sur les îles

légende de lecture du tableau :

  • NOU  : Nouméa 
  • MAR  : île de Maré
  • LIF    : île de Lifou 
  • IDP   : île des Pins 

Remarques importantes : Ne jamais revenir le même jour des iles que le jour de votre vol international : grêve, panne, météo sont autant d'occasions pour rater le retour des iles et donc louiper votre vol international qui demeurera à vos frais ! 

L'histoire de l'ile des pins

paysage typique de l'île des pins

L'histoire de l'Ile des Pins remonte bien avant l'ère de Jésus-Christ et elle est parsemée d'énigmes.
Pourquoi existent-ils d'étranges monticules, les tumuli, sur le plateau ferrugineux ? Sont-ils des nids d'oiseaux géants, sans ailes, qui vivaient sur l'île, il y a plus de dix mille ans ? Sont-ils une construction humaine ?
Des tessons de poterie Lapita, d'origine austronésienne, trouvées le long de la côte de Vao, sont datées par les archéologues à environ mille cinq cents ans avant Jésus-Christ ...
Le peuple Lapita, habita-t-il l'île ou fut-il simplement de passage ?

Depuis combien de temps, le présent peuple indigène habite cette belle île ? Selon la mémoire ancestrale, des guerriers d’origine tongienne, passant par Lifou, s’établirent sur l’île vers l’an 1700 et furent invités par le peuple sur place à prendre la tête de la grande chefferie.

Plus tard, au XVIIIème siècle, les premiers explorateurs européens laissèrent des récits de voyage, notamment l’Anglais, James Cook, qui dressait ses cartes et laissa pour la postérité le nom officiel de l’Ile des Pins, à cause de ses immenses pins colonnaires endémiques. Cook ne mit pas pied sur l’île, mais nota qu’elle était habitée car il vit de la fumée .... qui étaient ces habitants ? Virent-ils le grand, étrange navire à voiles ?

Vinrent les années 1840 et l’arrivée des missionnaires, protestants puis catholiques, et des commerçants - chercheurs du bois précieux, le santal. Pourquoi les santaliers anglo-saxons établirent-ils des comptoirs sans avoir colonisé l’île ? Pourquoi les Kunie optèrent-ils pour la religion catholique et, par la suite, pour la prise de possession française ?

Peu de temps après, en 1872, pourquoi le peuple Kunie (kounié) se trouva devant un fait accompli : voir leur île transformée en terre d’exil pour trois milles déportés de la Commune de Paris ?
De nos jours, près de 130 ans plus tard, l’île est moins peuplée qu’avant et reste très protégée par son système de structure tribale - après de tels mouvements de l’histoire, il est compréhensible que les Kunie conservent leur terre. L’Ile des Pins est devenue une réserve intégrale et les terres ne sont ni louées ni vendues

L'île la plus proche du paradis

ile des pins piscine naturelle
Sur l’île résident environ 2000 habitants, dont 95 % de mélanésiens ou kanaks. Autochtones depuis plusieurs siècles, ces derniers, les Kunie, pour des raisons traditionnelles, culturelles et sociales, sont divisés en huit tribus, chacune avec son " petit chef " et le tout sous l'autorité d'un Grand Chef.Bien que toutes les familles Kunie aient leur champ " à la tribu " (pour la culture de l’igname), beaucoup d’entre eux habitent aussi le seul village de l’île, Vao, où se trouvent les écoles (maternelle, primaire et secondaire caholique - pas d'école publique - c'est encore l'héritage de l'école des Missions), l’église, la Mairie, un centre médical (docteur, infirmiers, dentiste, sage-femme), quelques épiceries, le marché et la banque. Il existe huit tribus sur l'île des Pins :  Gadji  - Wapan -  Touété - Ouatchia - Youwaty - Vao - Comagna - Kéré 

A visiter ou à explorer :

  • la baie d'Upi une immense baie parsemée de gros rochers plantés dans la mer turquoise (Halong en miniature) ; s'y balader en pirogue traditionnel est un délice ; le moment est exceptionnel
  • la baie d'ORO avec sa piscine naturelle on y arrive après une bonne ballade en forêt ; près d'une plage au sable blanc s'étend une magnifique piscine naturelle : masque et tuba de rigueur !
  • baies de Kanuméa et de kuto aucune carte postale peut en réalité vous rendre compte de la beauté spectaculaire de ces baies ; habituellement , on dit " sable blanc, eau turquoise" .
  • le village de Vao :n'hésitez pas à monter derrière l'église pour avoir une superbe vue sur le village de Vao. Le collège catholique, seule école secondaire de l'île et son ancien bâtiment de l'époque des missionnaires maristes.
  • la baie de Saint-Joseph point de départ des excursions en pirogue vers la baie d'Upi.

La beauté de la baie d'Upi n'est pas née que de rêves et de légendes. Cette baie spectaculaire où sillonnent chaque jour les pirogues à balancier donne l'impression d'un trésor qui se dévoile à mesure que l'embarcation en bois avance sur les flots. C'est l'excursion à ne pas rater si vous venez découvrir l'Ile des Pins. Vous remonterez le temps en l'espace de quelques heures en découvrant la baie d'Upi. Sur le parcours d'énormes rochers sont posés sur l'eau comme de grosses bouées flottantes au gré des courants. Plus loin la nurserie des requins laisse apercevoir les pointes des ailerons à la surface de l'eau. Sur le parcours tortues, dauphins, requins et raies vous accompagnent parfois lors de votre promenade.Départ devant l'accueil à 7h30, retour vers 15h30 ,11h30 (1/2 journée).Après la pirogue vous devez traverser une forêt pour rejoindre la piscine naturelle (trois quarts d'heure de marche environ).

Vous désirez profiter du site, commandez un sandwich la veille au restaurant (à récupérer avant votre départ).
"Chez Régis" pour ses bougnas (plat traditionnel) un bougna traditionnel au poulet, au poisson ou à la langouste chez Régis (tél réservation : 92 36 19),
"Le Kou-Gny" pour ses fruits de mer. (tél réservation : 70 25 35).
"Le Méridien" pour son buffet ou sa carte

  • la grotte de la Reine Ortense grotte calcaire avec une très belle entrée de fougères arborescentes. C'est là que la Reine Ortense au siècle dernier se reposait lors de ses visites en tribu.
  • les vestiges du bagne A deux pas de la baie de Kuto, vous découvrirez les ruines des bâtiments du pénitencier où se succédèrent 3000 communards de Paris(1872). Des prisonniers français exilés prirent la relève jusqu'en 1912, date à laquelle les derniers condamnés quittèrent l'île. Le cimetière des déportés où se trouve une pyramide à la mémoire des 240 exilés de la Commune décédés à l'île des Pins entre 1872 et 1880. La prison des déportés construite en 1874 et qui comprenaient 40 cellules voûtées.


  • Le Pic N'Gâ point culminant de l'île des Pins ; compter 1h30 pour monter. très belle vue panoramique de l'île. Prendre de bonnes chaussures de marche ; prendre de l'eau et faites vous préciser l'itinéraire par les habitants de l'île.
  • La baie des crabes Gadji et arrêtez vous chez "Marie-Odile qui tient un magnifique camping. Elle vous fera découvrir son jardin, vous pourrez faire la cuisine avec elle et goûter aux produits locaux. Le camping est très sympa et particulièrement adapté pour "routards" aimant le contact. Attention, chez Marie-Odile, il n'y pas l'électricité; le camping dispose d'un bon emplacement , faré pour prendre les repas ; sanitaire.

Conseils pratiques:

  • On peut louer une voiture, des vélos ou utilisez ( au gîte) les services touristiques pour faire le tour de l'île en minibus.
  • L'île des Pins offre des possibilités de plongée sous-marine plongée de 21 spots différents. Plongée de nuit exceptionnelle en compagnie des tortues grosses têtes : Renseignez-vous au kunié scuba centre 46 11 22
  • sorties en mer outre la ballade en Pirogue sur la baie d'Upi, des sorties sont organisées sur l'atoll Nokanhui avec pique-nique à base de fruits de mer (tel 87 07 68) ou sortie sur l'îlot brosse (tel 41 64 02)
  • LA PLONGEE: Une équipe professionnelle vous accueillera pour partager leurs expériences des sites de plongée de l'iles des pins et leur passion du monde sous-marin. Kunie Scuba Center fait découvrir aux débutants et aux plongeurs avertis toutes les splendeurs de la Mer de Corail - coraux, poissons, grottes, tombants et passes.

Renseignements et réservations :
http://www.kunie-scuba.com/
ou par kuniescuba@canl.nc
Kunie Scuba Center (687) 46 11 22
Permanence téléphonique tous les jours de 17h à 19H (GMT+11 heures).
Ouverture tous les jours de l'année sauf Noël et jour de l'an .

le lagon a l'ile des pins en nouvelle caledonie
la carte de l'île des Pins
la baie d'Upi à l'ile des pins en nouvelle caledonie

Faune endémique NC

oiseaux de Nouvelle calédonie
tricot rayé