Les STOPOVER 
ou formule tour du Monde via Noumea  
ou profiter d'une sortie de l'aeroport de transit si  la durée du transit le permet 

Ce qu'est un STOPOVER en le distinguant de l'escale et du transit 
L'intérêt du stop  et  tout ce qu'il faut savoir pour planifier un voyage avec stop ou tour du monde 

stopover entre paris et noumea
Définitions et situations 
Prenons le cas de figure d'un billet d'avion Paris-Nouméa acheté auprès d'une agence ou auprès d'une compagnie aerienne. Vous pouvez être dans la situation suivante : 

A. La situation  d'escale : 
cela signifie que vous êtes dans le même avion pour une grande partie du trajet et que votre même avion s'arrête dans un aéroport en cours de route; c'est par exemple le cas avec QUANTAS en provenance de Londres et à destination de Sydney et qui fait escale à Dubai ou à Singapour. Vos bagages suivent et vous ne les récupérer qu'à destination finale (Nouméa)  . Il n'existe pas à ce jour de vol  ,sans escale ou avec escale, qui fait  Paris-Nouméa dans un même avion et même compagnie : cela existait jadis avec UTA dans les années 70 et 80 ( 5 escales! : Jean claude s'en rappelle) ou encore Air france à l'époque où Air France se posait à Nouméa ou encore AOM ou CORSAIR à l'époque où vous aviez 3 ou 4 compagnies en compétition!! ou encore plus recemment il y a 5 ans AIR AUSTRALE qui faisait Paris - Nouméa avec escale à La réunion et Sydney  

B. La situation de transit : 
cela signifie que sur votre trajet Paris - Nouméa  ( même billet d'avion) vous avez à changer d'avion et souvent de compagnie . Par exemple , selon la situation précédente vous serez en transit à Sydney car vous changerez d'avion  pour vous retrouver avec la compagnie aircalin. De la même manière le billet air france paris -Nouméa via Tokyo ou Osaka vous impose un transit dans ces villes car vous changez d'avion et de compagnie ; même chose si vous empruntez "la route des indes" avec la compagnie emirates ; vous changez  d'aviion  à Dubai mais pas de compagnie ! Vos bagages  suivent sans que vous soyez obligés de les récupérer   dans l'aeroport en transit mais attention : prévoir  ( lorsque vous achetez le billet)  une marge de 1h45 grand minimm de transit car , à défaut, vos bagages , eux , n'auront pas le temps d'être transférés dans l'autre avion expliquant souvent des retards de bagages à l'arrivée !( qui arrivent 2 à 3 jours après ). C'est souvent le cas dans le cas d'un transit à Londres.. Dans la situation de transit vous  restez dans l'aeroport mais  si votre temps de transit dure toute une journée,  vous pouvez sortir de l'aéroport ( en franchissant la douane !) - vos bagages restent en transit ; la sortie de l'aeroport peut s'effectuer  selon les conditions suivantes :
  • avoir un visa si le pays l'exige : si vous sortez de l'aeroport de Sydney , il vous faut le visa que vous obtenez en ligne ( voir chapitre                       suivant sur ce site) -
  •  à partir du 1er octobre 2019; si vous sortez de  l'aeroport en Nouvelle Zélande, il vous faut un visa touristique que vous pouvez obtenir en ligne et vous paierez également une taxe tousristique !
  •     Bien calculer votre temps extérieur à l'aeroport car en revenant vous aurez à faire  la queue pour repasser à la douane et aux diffentes portiques ( être de retour 2h avant le decollage)

                 *Attention pour les USA : même en transit et sans sortir de l'aeroport , vous avez besoin d'un visa à obtenir en ligne ! Trump nous voila ! 
                 
C. Le STOPOVER ( qui nous concerne ici) :
 signifie que sur votre même billet d'avion acheté , il est prévu un arrêt  d'un ou plusieurs jours entre votre point de départ ( par exemple entre Paris , point de départ  et Nouméa votre apoint d'arrêt final ). 
Le stopover n'est ainsi pas à confondre avec une esccale ou un transit imposé par le plan de vol. 
Le stop c'est vous , qui avez demandé à la compagnie ou l'agence de vous arrêtez quelques jours . sur une ville de passage dans votre plan de vol . et ce selon le trajet  et la compagnie Dans ce cas,  vous sortez évidemment de l'aéroport et vous récupérer obligatoirement vos bagages.  Toutes les formalités administratives s'imposent : voir notre chapitre suivant. 

D. Le billet "TOUR DU MONDE " ou plan de vol MULTI-DESTINATIONS
Généralement c'est un billet acheté auprès d'une compagnie ( vendant des billets tour du monde) ou auprès des agences spécialisées. C'est vous qui composez la totalité du plan de vol  sur conseil et proposition de la compagnie ou agence selon budget   et necessitant escale, transit - stopover  avec  séjour plus ou moins long .

Vous changerez souvent d'avion, souvent de compagnie mais vous empruntez :

  • Soit des vols faisant partis des  compagnies membres c'est à dire  appartenant  aux mêmes groupes avec des vols codeshares = ( partage de code) ; il existe plusieurs groupes et les principaux sont STAR ALLIANCE ou ONEWORLD ou SKYTEAM ; chacun de ces groupes regroupe plusieurs compagnie : par exemple vous pouvez avantageusement  faire un tour du monde avec Lufthanza et Air New zelande entrecoupé avec Air Canada et singapour airline et air china ou Thai airairways  : toutes ces compagnies citées font partie du groupe Star-Alliance  voir ICI toutes les compagnies selon les 3 groupements

  • Soit sur des vols  avec des compagnies  partenaires ( partenaires comerciaux) et parfois avec des vols en partage de code ( et ce independemment du fait qu'ils font partie ou non d'un groupement) . AIRCALIN  a établi un  parténariat avec d'autres compagnies : Air France et TahitiNui et permet ainsi un partage de code. La compagnie aircalin a également des partages de code avec Quantas - Air New zeland - air vanuatu . plus largement la compagnie a établi des accords commerciaux  avec d'autres compagnies : Finnair, Thai, Singapore Airline, Japan Airlines, Cathay Pacific, British, Iberia, Air Tahiti Nui, Fiji Airways, Emirates, Etihad, Alitalia, China Eastern...)

Remarques concernant :
  • Les programmes de fidelités: ( en achetant votre billet tour du monde ou tout autre  billet ordinnaire ,  vous pouvez également tenir compte des programmes de fidélité : En empruntant certaines compagnies vous pouvez simultanément accumuler des POINTS permettant à terme de les utiliser pour des trajets  gratuits. A titre indicatif: le programme flying Blue regroupe les compagnies suivantes : Airfance KLM - Aircalin - HOP - JOON - Kenya airwairs - Tarom(compagnie roumaine) - Transavia - aeroflot - Aerolinas argentinas - aeromexico - air corsica - air europa - air mauritius - alitalia - bangkojk airways - china airlines - chian eastern - china southern - Garuda -(indonesie) - Czech Airlines - delta airlines - Japan airlines - korean airways - Malaysia airways -Saoudian arabian airline - MEA - Vitenam airline : ça en fait du monde pour accumuler des points ! . Les compagnies permettant de gagner des points de fidélité Flying blue ci-dessus ne font forcement partie des compagnies membres cités plus haut Il existe avec d'autres compagnies d'autres programmes de fidélités par exemple  Le programme Miles & More de Lufhtansa(regroupant Lufthanza et toutes ls compagnies regroupant STAR-ALLIANCE )

  • Les prix:  
Un voyage avec STOPOVER voire "billet tour du monde"  ne revient pas necessairement plus cher qu'un vol en continu ! 
Dan et moi-même ,avec un billet lufthanza en 2014 - billet Star- Alliance -   avions fait le trajet suivant :Nouméa- Auckland ( 4 jours) - Buenos Aires (15 jours circuit en amériique Latine) - Europe (8 jours) - Pekin ( 7 jours ) et Nouméa . Prix billet Lufthanza : 1300 euros ! Ces billets sont vendus périodiquement par certaines compagnies ( se renseigner directement auprès des compagnies) et ils sont tres interessants .

  • Où acheter les  billets Tour du Monde - PLusieurs adresses d'agences  interessantes :Travel Nation : ( pour 1500 euros : Paris - Sydney - Nouméa - Tahiti - auckland - paris)  ou encore : Paris - Perth - Sydney - Nouméa - Vanuatu - Fidji - auckalnd paris ou encore : Paris - Santiago (chili ) - Île de pâques -  Tahiti  - Nouméa - auckland - Sydney - Paris.  Essayer  aussi directement auprès des   compagnies: par exemple : Lufthanza ou Air New zeland ( faisant partie de Star alliance) 

Nous indiquons ci-dessous  des stops  dans des pays et des villes ne nécessitant pas des démarches et formalités administratives complexes c'est à dire :
  •  le visa n'est pas necessaire 
  • soit le visa peut s'obtenir directement à l'aeroport de destination 
  • soit le visa peut s'obtenir en quelques clics en ligne 
Cependant toujours vérifier 
  • ces informations auprès des ambassades des pays concernés par votre stop
  • la durée de validité des passeports en amont de la date de délivrance et en aval de la date d'expiration car certains pays demandent une durée de validée précise avant délivrance et après expiration 
  • la durée de séjour autorisée  dans le pays sans visa et/ou avec visa 
USA

Un site interessant et fortement utile qui indique toutes les informations administratives, de sécurité et sanitaire :Ministere des affaires étrangères france section voyage

Si vous faites un stop aux ETATS - UNIS : Los Angeles - San Francisco - New York 
  
(visa electronique même en transit ! et conditions spécifiques )

USA statue de la liberté
Si votre voyage implique un STOP aux USA et même un transit, ( par exemple stop à Los angeles ou San Francisco ou New York) voici ci-dessous les conditions  y compris si vous êtes seulement en ttransit  (c'est à dire sans même sortir de l'aeroport !) 
 Tous les voyageurs français, belges ou suisses se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique, devront être en possession, avant d’embarquer, d´une autorisation électronique d´ESTA (Système électronique d´autorisation de voyage).

 Le formulaire ESTA devra être imprimé, avec la mention « autorisation accordée » et présenté à l’enregistrement.Clic ICI pour accéder au site officiel de demande  
Ce document, simple autorisation d’embarquement, n´est pas une garantie d´admission sur le territoire des USA. Une fois accordée, cette autorisation est valable pour une ou plusieurs entrées et ce pendant deux ans (ou jusqu’à expiration de la validité du passeport du demandeur).

La demande doit être faite au plus tard 72 heures avant le départ). L’autorisation d’ESTA est payante : 14 dollars US (tarif janvier 2017), à régler par carte bancaire au moment de la demande.

RESTRICTIONS A L'EXEMPTION DE VISA si vous transitez par les USA : Il est à noter que les voyageurs ayant effectué un séjour en Iran (mais aussi en Irak, en Syrie, en Libye, en Somalie, au Yémen ou au Soudan) depuis le 1er mars 2011 devront, s'ils souhaitent se rendre aux Etats-Unis ou y transiter, faire en personne une demande de visa auprès du consulat américain, et ce même s'ils sont citoyens d'un pays relevant du Programme d'exemption de visa. Cette mesure s'applique également aux binationaux dont l'une des nationalités est iranienne, irakienne, syrienne, libyenne, somalienne, yéménite ou soudanaise.

APPAREILS ELECTRONIQUES. De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports USA : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

STOPOVER en AUSTRALIE : à  Sydney ou  Melbourne ou  Brisbane 
(visa spécifique gratuit si fait en ligne avant arrivée en ligne )

opéra de Sydney
Si vous faites un STOP touristique en AUSTRALIE et/ou si vous sortez de l'aeroport durant une journée :  Il vous faut un visa que vous obtenez tres facilement en ligne et gratuitement si vous faites un stop en tant que Touriste :(stop un seule fois jusqu'à 3 mois) et visa valable 1 an -  le lien pour obtenir un visa en Ligne est ICI Il s'agit du visa touristique uniquement et qui s'intitule : eVisitor (N°651). Vous devez obtenir ce visa gartuit avant d'entrer en Australie : donc automatiquement en ligne 

Attention il existe plusieurs sites payant pour obtenir de visa alors que la formalisté est gratuite en passant par le site officiule mentionné dans notre paragraphe précédent 

Stopover  à AUCKLAND en  Nouvelle Zelande 
(visa et taxe spécifique à faire avant arrivée en ligne )

auckland
Si vous faites un stop touristique en Nouvelle Zelande :( c'est à dire si vous sortez de l'aeroport ne serait-ce qu'une journée) :

 A partir du 1er octobre 2019 : deux nouvelles dispositions obligatoires pour entrer en Nouvelle Zélande:             -

  • Une autorisation d'entrer  "ETAque l'on obtient  en ligne Elle concerne toutes les personnes exemptées de visas, soit les citoyens de 60 pays dont la France pour des séjours inférieurs à trois mois, y compris pour des escales de croisières. ETA est à demander sur le site internet de Nouvelle Zélande Immigration, ou via son application Ce nouveau visa électronique a un coût: 5,27 euros pour ceux ayant fait la demande par le biais de l’application mobile, et 7 euros pour ceux ayant eu recours au formulaire du site web. La demande en ligne pourra se faire à partir du 1er juillet sur le site officile ICI minsitere immigration NZ

              - Une taxe " International Visitor conservation and tourism Levy pour tous les touristes étrangers ( sorte eco taxe)  Cet taxe  s’élevera à  35 NZD  par personne.  Elle est mise en place afin de «permettre aux visiteurs internationaux de contribuer directement à l’infrastructure qu’ils utilisent et de protéger l’environnement naturel qu’ils apprécient». Concrètement, elle financera la mise en place d’infrastructures touristiques et la protection de l’environnement. Selon une étude publiée par Nature Climate Change, le tourisme représente 8% des émissions mondiales de gaz à effet de serre.  Pour s'acquitter de cette taxe en ligne voir ICI   à partir de juillet 2019

Stopover à TOKYO ou OSAKA JAPON
(pas besoin de visa )

osaka








Les vols via le Japon peuvent s'effectuer sur 2 escales et donc stop avec Air France - Finnair en connection avec Air calin 
  • OSAKA : qui se trouve à 1h de train de KYOTO : Kyoto est à visiter absolument et vaut la peine dd'y séjourner 4 à 6 jours : ville réputée  pour ses nombreux temples bouddhistes classiques, ainsi que ses jardins, ses palais impériaux, ses sanctuaires shinto et ses maisons en bois traditionnelles. Sa renommée vient également de ses traditions comme la cuisine kaiseki, repas composé de plusieurs plats étudiés. 

Stopover à Dubai
(pas besoin de visa)

vieux dubai
Baucoup de voyageurs arrivent à Nouméa via Dubai par Quantas ou Emirates  via Sydney ; une halte vaut le coup. On a une image de DUBAI moderne, hyper clinquant et richissime ( ca vaut le coup d'oeil certes) mais un autre DUBAI : " le vieux Dubai" est en total contraste avec la ville moderne ;  on s'y attarde avec plaisir 2 ou 3 jours 
Dubai a été fondée au XVIIIe siècle. Avant de devenir la métropole que l’on connait, il s’agissait d’une petite ville dont l’économie reposait essentiellement sur la pêche aux perles. Bien que tout soit très différent aujourd’hui, on peut retrouver l’ambiance et le parfum de cette époque en visitant le vieux Dubai, le centre historique de la ville.

Le vieux Dubai est constitué de deux quartiers, Deira et Bur Dubai. Ces deux quartiers sont situés de part et d’autre du Khor Dubai, un bras de mer traversant la ville et également appelé « Dubai Creek ». A Deira, on trouve les souks de l’or et des épices tandis que Bur Dubai est plutôt connu pour son souk aux textiles, ses constructions anciennes et ses monuments.

Stopover à SINGAPOUR
(social visite attribué à l'arrivée sans probleme : pas de démarche préalable) 

singapour
Beaucoup de voyageurs  arrivent egalement à Nouméa via Singapour ( avec singapour airline, airfrance ) avec connection pour Sydney-Nouméa . Singapour est petit et on peut en faire la visite de 1 à quelques jours : toujours parail : ne pas se cantonner de la ville : les environs de Singapour (facilementy accessible) sont splendides C'est une escale dans le futur. Difficile d'avoir une destination aussi complète sur un si petit territoire : hôtels futuristes, grand prix de Formule 1 nocturne, safari de nuit, jungle urbaine et forêt tropicale, plages paradisiaques de l'île de Sentosa, bouillons de cultures asiatiques, charme colonial anglais, gastronomie au firmament et paradis du shopping !

Stopover à HONGKONG
( pas de besoin de visa pour Hongkong et Macao) 

hongkong
Beaucoup de voyageurs arrivent à Nouméa  de Paris via  Hongkong avec cathjay pacific et Sudney - connection aircalin.
Hongkong est impressionnant et egamement tres tres constrasté : ne pas se contenter du centre ville : on peut se rendre par taxi-baot ou bateau navette du port centre ville tres rapidement au large  de la ville elle-même Hongkong  des moments dans une ambiance rurale très dépaysante 

Un stopover à SEOUL ( Corée du Sud)
aucun visa pour séjour moins de 90 jours 




Séoul est la ville effervescente par définition. De tous côtés surgissent des colporteurs, des chamans ou des écoliers en uniforme, les odeurs de la nourriture cuisinée dans la rue ou des légumes du marché vous parviennent en permanence. Un trajet de 45 minutes par la route vous transportera vers des régions rurales et montagneuses qui semblent appartenir à un autre monde.

Les provinces de Gyeonggi-do et d’Incheon-gwangyeok-si entourant la capitale sont riches en sites d’exception inscrits au patrimoine mondial par l’Unesco : sinueux remparts de forteresses, palais enchanteurs, temples hors du temps, cités animées à la culture vivace, parcs nationaux, plages de sable, îles lointaines et reliefs escarpés.

Stopover à BANGKOK
(Passeport impérativement valable au moins 6 mois à partir de la date d'entrée en Thaïlande ;
pour tout séjour en Thaïlande de moins  de 30 jours; pas besoin de visa )-cependant : il est impératif de joindre l'ambassade avant votre départ pour connaître les modalités d'entrée dans le pays selon vos dates de séjour et votre nationalité.

bangkok

Beaucoup de voyageurs venant de Paris à Nouméa  empruntent des compagnies aeriennes faisant escale à BANGKOK : pourquoi ne profiter un stop de quelques jours ? 

Les compagnies reliant  Paris à Sydney via Bangkok  puis Nouméa par aircalin sont ordinairement  Thai-airways - Lufthanza - Air France - Britisch airways - et d'autres encore .

Stopover au Cambodge : à phnom penh ou à Siem Reap (Temples Angkor) 

Il est tout à fait possible d'effectuer un vol de paris - (via bangkok ou hongkong) puis siem réap puis sydeny -noumea : certains voyageurs l'ont fait à moindre à frais .
Le visa pouvant être délibré à l'aeroport de Siem réap ou phnom penh , il est aisé de prevoir un  stop interessant ; Les temples d'Angkor ( aeropotrt à Siem répa) valent à eux seuls un arrêt évident de quelque  jours .

 On peut debarquer par à Siem reap puis prendre le bateau express  pour rejoindre Phom Pen en une journée ( magnifique navigation ):  Tonlé Sap, un lac et un fleuve uniques au monde.
Naviguer sur le Tonlé Sap, c'est rejoindre Siem Reap à Phnom Penh en vivant une aventure extraordinaire au contact des populations du fleuve et de leurs trés étonnants villages flottants.

Stopover au Laos à Vientiane 

Obtenir le visa Laos à l’arrivée est le moyen le plus pratique, le moins cher et le plus rapide d’obtenir un visa pour Lao. 

L’Idéal pour ceux qui sont serrés à l’heure, les ressources, l’énergie et les ambassades / consulats Lao sont trop loin à atteindre. Le visa obtenu à l’arrivée est généralement un visa touristique, le titulaire de ce visa peut rester au Laos jusqu’à 30 jours

Généralement on combine le Laos avec un parcours au Cambodget et/ou au vietnam. Le laos mérite sa visite approfondie et spécialement le NORD au coeur des populations minoritaires 

Les vols de Paris se font ordinairement avec Tahi air ways via Bangkok 

Stopover au Vietnam : à HÔ Chi Minh ville ou à Hanoï 




Des voyageurs venant à Nouméa s'arrête  assez souvent au Vietnam. Vietnam ou Thai Airways airline offre des tarifs interessants depuis Paris jusqu'à Nouméa via Singapour -  ou Bangkok - Hô Chi Minh-Ville  ou Hanoï - Sydney - Noumea 
Le visa n'étant pas obligatoire si séjour moins de 15 jours : cela vaut le coup 

On peut debarquer à HÔchi Minh ville et prendre le train jusqu'à Hanoï en s'arrêtant une journée à HUE , une autre à Hoi AN ( magnifique)  puis rendre à la baie d'along pour reprendre l'avion à Hanoi : faisable facilement en 15 jours ! 

Stopover en Chine : à PEKIN et /ou à Shanghai

muraille de chine
Il  est maintenant possible de fire un stop  en Chine sans visa ( sur des aéroports  d'entrés précisés et les zones autorisés  ) sur une durée limitée : c'est à dire 

  • soit de 144h = soit 6 jours  sans visa selon les conditions ci-dessous suivantes :
Cette facilité de 144h sans visa est réservée aux passagers en transit vers un pays tiers en possession d’un billet confirmé et, s’il y a lieu, d’un visa pour ce pays. Ils ne peuvent séjourner que dans la zone autorisée liée à leur point d’entrée. Ils peuvent arriver et repartir indifféremment par l’un des points d’entrée de la zone autorisée. Ils doivent repartir dans les 144 h à destination du pays tiers : le transit par une autre zone n’est pas autorisé. Un aller-retour entre la France (ou tout autre pays) et la Chine est soumis à l’obligation de visa. Les voyageurs doivent solliciter ce transit auprès de leur compagnie aérienne et sont invités à vérifier auprès de cette dernière si l’itinéraire proposé est compatible avec un transit sans visa. Ici la liste des aeroports chinois d'entrées et zones autorisées pour 144h sans visa

  • soit de 72h = soit 3 jours  san visa selon les conditions suivantes: 
Cette facilité de 72h sans visa est réservée aux passagers en transit vers un pays tiers en possession d’un billet confirmé et, s’il y a lieu, d’un visa pour ce pays. Ils ne peuvent séjourner que dans la zone autorisée liée à leur point d’entrée. Ils doivent repartir de leur aéroport d’arrivée dans les 72 h à destination du pays tiers : le transit par une autre zone n’est pas autorisé. Un aller-retour entre la France (ou tout autre pays) et la Chine est soumis à l’obligation de visa. 
Les voyageurs doivent solliciter ce transit auprès de leur compagnie aérienne et sont invités à vérifier auprès de cette dernière si l’itinéraire proposé est compatible avec un transit sans visa. ICI la liste des aeroports chinois d'entrées et zones autorisées pour 72h sans visa

Les conditions ci-dessus précisées permettent , par exemple, de s'arrêter 3 à 6 jours à Pekin et il faut bien ce nombre de jours pour profiter de toutes visites y compris muraille de chine, les temples ...Vous pouvez aussi prévoir stop à X,AN - Shanghai, Sichuan etc... Franchement il faut en profiter car le visa chinois est ordinairement tres cher et compliqué à obtenir ! 

Les stop dans les pays d'Amérique Latine
Les pays sans visa sont  Argentine- Perou-Chili- Costa Rica ) 


perou

Les voyageurs venant de Paris à Nouméa utilisent peu les compagnies faisant une escale   dans les pays d'amérique Latine et ce pour plusieurs raisons 
  • Les billets sont beaucoup plus chers 
  • Air Calin n'a aucune convention de connection aerienne avec les compagnies d'amérique du Sud alors que pourtant, des vols directs existent entre  Santiago du Chili et  Sydney ou  de Buenos Aires à Auckland : en principe cela devrait faciliter ..on peut mais c'est plus cher 
  •  Par ailleurs les pays d'amrique Latine  méritent plus qu'un simple stop dans les villes des lors que ce sont surtout les montagnes ( cordillères des andes )ou amazonie qui méritent le détour ; un stop court ne le permet pas 
Ou alors il faut prendre un billet tour du monde ; parfois moins cher qu'un Paris-Nouméa via Japon  et profiter des escales en Amérique Latine : cela demande un temps de voyage plus long mais pour ceux qui ont un mois ou 2 mois devant eux, le billet tour du monde vaut la peine . Sur place on peut acheter des billets pas chers auprès de la compagnie LANTAM pour rejoindre toutes les villes d'amérique Latine 

les billets tour du monde:  astuces 

un excellent site extrêmemnt complet pour s'informer des multiples modalités d'organisation d'un plan de vol tour du monde : voir ICI   le site tourmondiste - le site vous renseignera également sur tout ce qu'il faut savoir pour préparer et effectuer un tour du monde.
Remarques du gîte du tour du monde :
De plus en plus , nous remarquons que pour faire un tour du monde, il est très économique d'acheter les billets au fur et à mesure en profitant des promos dans les différents pays d'arrêt : un exemple 
-Nouméa - Bangkok - paris ( avec arrêt à bangkok 6j) : 890€
-Paris - San francisco  avec arrêt a san francisco :176€ 
-San francisco - Nouméa avec arrêt à sydney :763€ 
total :1829€ ! ( un tout petit peu plus cher qu'un Paris Nouméa A/R !) 
Inconvénieant : ne pas avoir de contrainte de dates mais sur un mois on a de la marge - ne pas craindre des heures de correspondances plus longues. Pour simuler ce type de plan de vol aller sur Skycanner un excellent comarateur de vol

Nous avons une grande expérience des voyages

inde



Vous pouvez visionner et parcourir ICI tous nos voyages réalisés ; On peut vous fournir des informations hors sentiers battus !