La faune et flore en Nouvelle Calédonie
sommaire 

La biodiversité animale terrestre

Si on observe la biodiversité animale , on ne peut qu'être frappé par sa richesse et par la forte proportion des espèces endémiques A titre d'exemple , le Gecko , le scinque chez les reptiles. Le scinque est un animal très intéressant car il peut nager dans le sable comme un poisson dans l'eau et il a au-dessus 12 nerfs crâniaux qui lui permettent de ressentir le poids de n'importe quel animal ce qui lui donne l'avantage d'attraper ses proies par en dessous. La Nouvelle Calédonie en possède 92 espèces dont 86 endémiques

31 espèces d'oiseaux à répartition restreinte ; 214 taxons = (même ancêtre et un caractère commun ) 115 espèces natives auxquels s'ajoutent 86 espèces migratrices régulières et occasionnels

La roussette 

la roussette en nouvelle calédonie
Les rousettes, ou renards-volants, sont des chiroptères frugivores et nectarivores de grande taille .On rencontre 2 genres de roussettes dans le pays : le genre Pteropus comprend 3 espèces (dont 2 sont endémiques) et le genre Notopteris est constitué d’une seule espèce endémique. Il est chassé  pour en faire plat exotique ; d'autres l'élèvent comme un animal domestique ( je préfère!) 

le cagou 

la cagou
Le Cagou, emblème de la Nouvelle-Calédonie vit dans les forêts humides de la Chaîne où son chant matinal (un duo entre le mâle et la femelle) est souvent le seul moyen de le détecter. 
Cet oiseau unique au monde a perdu la faculté de voler car il n'avait pas de prédateurs avant l'arrivée de l'Homme. 
Vit toujours en couple!  ne divorce jamais; reste veuf à la mort de l'autre et pond qu'un oeuf par an !et élève ses petits pendant deux ans ... je connais des humains qui ont du mal à rivaliser ! 

Le notou 

le notou
e notou est le plus gros pigeon arboricole du monde. Sa longueur du bec à la queue est d'approximativement 50 cm, son poids varie de 500 grammes à plus d'un kg. Il est de couleur gris bleuté ardoisé, avec du marron sur les ailes, sur le ventre et sur la queue. Le bec, les yeux et les pattes sont rouges. Le notou vit dans les forêts humides, du nord au sud de la Grande Terre où il est endémique. Le notou est difficile à apercevoir, mais il est repérable grâce à son chant sourd. Il recherche, en effet, des perchoirs élevés. Par temps de pluie ou au lever du jour notamment, il se perche au dessus de la canopée. 

La péruche d'Ouvéa 

la peruche d'ouvea
Elle est endémique à l'île d'Ouvéa dans les îles Loyauté. Magnifique La saison de reproduction va d'août à janvier. Les nids sont situés dans des cavités naturelles d'arbres indigènes, comme les Syzygium et les Mimusops qui représentent 90 % des arbres de nidification. Trois œufs (parfois deux) sont pondus dans ces cavités et incubés pendant 21 jours. Les jeunes restent au nid 43 jours, avec une moyenne d'environ 1,5 oisillon arrivant à la période d'envol. 

Le margouillat - Jecko 

jecko caledonien
Espece endémique en NC 
La particularité du margouillat vient du fait qu'il apparaît là où les hommes
s'installent. Animal nocturne, il sort à la tombée du jour quand les lampes
s'allument pour traquer les moustiques et insectes divers attirés par la
lumière. Dans la journée il vit derrière les tableaux et sous les meubles.
En effet, le margouillat est albinos. Sa peau rosée presque transparent lui
interdit toute exposition au soleil même avec un indice de protection 40.
Véritable sportif, le margouillat pique des sprints sur les murs et plafonds,
parfois même la tête en bas. Athlète accompli il possède des lamelles de
type ventouse sous ses 4 pattes qui lui permettent de multiples acrobaties.

Le bulime 

bulline de l'ile des pins

Il existe 6 espèces en Nouvelle-Calédonie ; communément appelées Bulimes ; toutes endémiques mais seules les populations de Plascostylus fibratus de l’Ile des Pins (abondantes et de grandes tailles) donnent lieu à une activité traditionnelle de cueillette et de préparation alimentaire (en soupe, bougna ou « à la bourguignonne ») 
 

Le crabe des cocotiers 

le carbe des cocotiers
Le Crabe de cocotier (Birgus latro) est le plus grand arthropode terrestre.De la famille des bernard l'hermite, ce n'est donc pas un crabe au sens strict, il est connu pour sa capacité à casser des noix de coco grâce à ses fortes pinces, pour en manger le contenu.

Le pigeon vert 

le pigeon vert
Le PIGEON VERT ( nom savant : Drepanoptila holosericea), est un oiseau endémique de la Nouvelle Calédonie, qui se nourrit de fruits.
Il est connu pour son beau plumage vert, jaune et blanc.
Il vit dans le forêts humides ainsi que dans les savanes de niaoulis sur toute la Nouvelle Calédonie, où sa femelle y fait un gros nid pour ses oeufs

Le  papillon Montrouzier

papillon Montrouzier
Endemique. Papilio montrouzieri est un très grand papillon au vol capricieux, dont la face supérieure des ailes est d'un bleu métallique intense bordé largement à très largement de noir. Les ailes postérieures ont une « queue.Espèce protégée depuis l'assemblée province sud de nouvelle calédonie du 18 Février 2009 annexe 2 catégorie insecte

le ver de bancoule

le ver de bancoule Farino
A la base, c’est un gros ver qui peut atteindre 8cm de long et 2cm de large (ah oui quand même) et qui se nourrit de bois tendre et humide de bancoulier, en cours de décomposition (arbre très commun de la région de Farino NC). L’insecte peut être sous plusieurs formes selon son « âge » : larve , nymphe (larve avec des pattes et une tête distincte) ou scarabée à l’âge adulte (un peu comme un cafard). Ces 3 insectes se dégustent pendant les festivités !

L'oiseau cardinal 

l'oiseau cardinal
Nom officiel :  Diamant psittaculaire. endémique NC .  Région de Farino, parc de la rivière bleue, Koghi - Le nid contient entre 2 à 4 oeufs blancs. Mâle et femelle assurent l'incubation et le nourrissage des jeunes. Espece hautement protégé - a fait l'objet de nombreux trafics 

Le faucon pelerin 

le faucon pelerin

Espece indigene. e Faucon pèlerin (Falco peregrinus) est une espèce de rapaces robuste, de taille moyenne, réputé pour être l’oiseau le plus rapide du monde en piqué. Ses proies sont presque exclusivement des oiseaux, mais certains individus peuvent également s'attaquer à de petits animaux terrestres. Ce faucon ne construit pas de nid, et niche essentiellement sur des falaises, plus rarement sur des arbres, des structures ou des bâtiments élevés. Ses populations ont très fortement diminué après la Seconde Guerre mondiale, en particulier du fait de la pollution au DDT. Depuis sa protection dans les années 1970, ses populations sont à nouveau en expansion.

le corbeau calédonien

le corbeau caledonien

e Corbeau calédonien est une espèce de passereaux de la famille des Corvidae. Originaire de Nouvelle-Calédonie, c'est l'un des animaux connus pour fabriquer et utiliser des outils.es corbeaux calédoniens sont capables de fabriquer des crochets en bois leur servant à récupérer de la nourriture. Pour ce faire, ils choisissent de préférence une plante qui peut être définitivement déformée comme Desmanthus virgatus, puis ils en détachent une brindille et en taillent la base pour lui donner une forme nettement arrondie. Ceci fait, ils accentuent parfois la courbure de l'extrémité incurvée en la pliant. Cette torsion peut être effectuée en maintenant l'outil sous une patte et en tirant dessus avec le bec, ou en appuyant l'outil sur une surface dure, ou encore en coinçant l'extrémité fonctionnelle dans un trou et en tirant latéralement sur l'autre. Ils sont capables de rectifier la forme de l'outil a posteriori, si celui-ci se révèle peu efficace durant la tâche à effectuer, ce qui montre que la fabrication dépend de leurs besoins. 

le siffleur caledonien

le siffleur caledonien
iffleur calédonien ou sourd (Pachycephala caledonica) Espèce endémique du genre Pachycephala Passereau de petite taille (15 cm) Espèce strictement forestière généralement en couple. Oiseau assez commun, fréquente les forêts humides, les maquis para forestiers et les forêts sclérophylles où il est toutefois peu commun.

La biodiversité des poissons côtiers

poisson caledonie

La faune des poissons côtiers , qui contient très peu d'especes endémiques, ( moins de 3% des espèces connues) présente une tres forte similarité avecles de la Grande barrière de Corail en Australie, du Vanuatu , des îles salomons, et de la papouasie Environ 200 espèces de poissons vivent dans les mangroves (mulets et carangues)

ci-contre : Poisson chirurgien



Vous trouverez dans notre salon des voyageurs un ouvrage illustré complet sur les poissons du lagon 

La lagon calédonien , Poitrimoine mondiales de l'UNESCO

Le lagon néo-calédonien constitue la deuxième plus grande barrière corallienne continue au monde après celle d'Australie. La zone totale s'étend sur plus de 23.000 km2, mais celle reconnue le 8 juillet 2008 par l'Unesco se répartit sur six sites totalisant quelque 15.000 km2.
Les six sites concernés sont: les récifs d'Entrecasteaux, la région de Belep, la zone côtière Nord et Est,les Atolls d'Ouvéa et de Beautemps-Beaupré, la région de Bourail et le Grand Lagon Sud dont île des Pins
Les lagons et les récifs coralliens tropicaux de Nouvelle-Calédonie sont un exemple exceptionnel d'écosystèmes de récifs coralliens extrêmement divers et forment un des trois systèmes récifaux les plus étendus du monde. On y trouve la concentration la plus diverse du monde de structures récifales avec une variété exceptionnelle d'espèces de coraux et de poissons et un continuum d'habitats allant des mangroves aux herbiers marins avec une vaste gamme de formes récifales qui s'étendent sur d'importants gradients océaniques. On y trouve encore des écosystèmes intacts avec des populations saines de grands prédateurs ainsi qu'une grande diversité de grands poissons en grand nombre. La beauté naturelle des lagons est exceptionnelle. Ils contiennent des récifs variés d'âges divers – des récifs vivants aux récifs fossiles anciens – constituant une source d'information importante sur l'histoire naturelle de l'Océanie.

lagon caledonien
le lagon calédonien
mouli à Ouvea
les zones du patrimoine mondiale de l'UNESCO Nouvelle Calédonie

La végétation forestière

vallée dumbéa

La biodiversité de la Nouvelle Calédonie est considérée par la communanuté internationale comme une des plus importantes de la planète qui la font qualifier de " Hotspot" par les spécialistes de l'environnement . On y dénombre par exemple plus de 3200 espèces végétaux vasculaires = (pourvues de vaisseaux par lesquels circule l'eau puisée par les racines. Cette circulation de l'eau, combinée à la structure de la paroi cellulaire, permettent aux plantes vasculaires d'atteindre de grandes dimensions. La majorité des plantes vasculaires sont autotrophes, c'est-à-dire qu'elles produisent elles-mêmes la matière organique dont elles ont besoin pour se nourrir. ) 76% sont sont endémiques. Dans ce domaine , la grande terre se classe d'ailleurs au 3ème rang mondial de l'endémisme , derrière Hawaï, (89%) et la Nouvelle Zélande ( 82%).

Les différents milieux sont :

  • les mangroves et les végétations basses des zones salées: formation arborescente à palétuviers n'exedant pas 8 à 10 cm de haut.
  • La forêt sèche où se situe " Tour du Monde à 250 m d'altitude " : recevant traditionnellement moins de 1000 mm de précipitations annuelles moyennes en dessous de 300 m d'altitude. C'est une forêt basse possédant de nombreuses espèces à feuillage sclérophylle (feuille résistante à la sècheresse) de 6 à 10 m de haut . Sous bois dense et nombreuses lianes. Beaucoup d'espèces endémiques
  • la forêt dense et humide de bass et moyenne altitudes : pluviosité annuelle entre 1 300 et 3 500 mm. : îles loyauté, île des pins, et grande terre
  • Forêt dense et humide sur roche calcaire : îles loyauté et île des pins
  • Forêt dense et humide sur roche volcano-sédimentairtes : le long de la chaîne centre centrale de Canala à Pouebo
  • les forêts denses et humides sur roches ultramafiques: au-dessus de 500 m d'altitude sur les sommets et flancs escarpés des montagnes
  • le maquis de basse et de moyennes altitudes , le maquis minier : Du niveau de la mer à 1000 m d'altitude - un millier d'especes- taux endémique supérieur à 85%
  • les forêts denses humides et les maquis d'altitude : au-dessus de 1000 m d'altitude recevant de 3000 à 4000 mm de pluie /an. Le mont Humbolt en fait partie derrière le Tour du Monde
  • La forêt mousse : Mont Mou près du Tour du Monde en altitude
  • Les savanes : représentées au bord de mer , savane herbeuse ou savane de niaouli
forêt seche
mangrove
forêt humide
touho
col d'amos
paysage caledonien
bondé pres de ouegoua
paysage caledonien
forêt vierge
cascade de tao
cocoteraie Nouvelle Calédonie

les plantes endémiques

Avec un taux d'endémisme de 76%, la flore calédonienne regorge de beautés insoupçonnées. Issues des divers milieux qui constituent les paysages de Nouvelle-Calédonie (maquis, forêt sèche, forêt humide et littoral), ces plantes endémiques et autochtones peuvent concourir au développement de notre identité. ci-dessous quelques beautés :

fleur caledonie
fleur caledonie
fleur caledonie

champignon

fleur caledonie
fleur caledonie
port boisé

Pins colonnaires

fleur caledonie
fleur caledonie
fleur caledonie
fleur calédonie
Cagou nouvelle Calédonie

le cagou,emblème de la NC

ventre blanc caledonie

Autour à ventre blanc

le sifleur calédonien

le siffleur calédonien

notou caledonie

le Notou

oiseau calédonie

Echenilleur pie

oiseau calédonie

Méliphage toulou

coucou caledonie

Coucou éclatant

oiseau endemique calédonie

Bihoreau cannelle

peruche d'ouvéa

La perruche d'Ouvéa

perroquet bleu calédonie

le perroquet bleu

poisson papillon calédonie

poisson papillon

poisson age caledonie

Poisson ange

fougere arborescente caledonie
flamboyant caledonie
arbre calédonien
paysage caledonien
arbre caledonie